mercredi 14 juillet 2021

Meule de biodiversité

Meule de biodiversité

Tas de foin, tas de branches, tas de bois, tas de pierres... les amoncellements de matériaux naturels sont toujours profitables à la petite faune. Afin de proposer aux habitants du jardin un lieu confortable pour eux et esthétique pour nous, j'ai créé cette "meule de biodiversité" : un cadre en rondins de thuya a été mis en place et des fauches d'herbe y sont entassées. Cet aménagement présent de multiples intérêts. Il fournit de nombreux abris, de la nourriture et protège le potager du vent. Le sol étant couvert cela supprime également la nécessité du désherbage sur la zone. C'est enfin une source de paillis pour le potager, même si la plus grosse partie de l'herbe restera en place. Cette meule a rapidement été investie par les lézards vivipares qui aiment prendre le soleil sur les rondins et se cacher dans l'herbe. Quantité d'insectes sont également présents.

Romarin (Salvia rosmarinus)

Romarin (Salvia rosmarinus)

Le romarin est un arbrisseau méditerranéen de la famille des lamiacées. S'il est originaire des garrigues du sud de l'Europe, il s'accomode en réalité de la plupart des sols tant qu'ils ne sont pas trop humides et pousse parfaitement dans le nord de la France. Il fait partie des plantes recommandée dans le capitulaire De Villis. C'est un véritable aimant à butineurs, qui fleurit tôt dans l'année, au sortir de l'hiver. Ses abondantes fleurs bleu-violet sont superbes.

Buisson de romarin

lundi 17 mai 2021

Genêt à balai (Cytisus scoparius)

Genêt à balai (Cytisus scoparius)

Le genêt à balais est un arbuste de la famille des fabacées. Il est donc capable de capter l'azote de l'air. Ce genêt est indigène dans le Nord et on en trouve de nombreux spécimens en lisière et dans les clairières de la forêt toute proche. La variété sauvage est jaune, mais des variétés horticoles de divers teintes sont proposées en pépinières, dont le rose.

Genêt à balai (Cytisus scoparius)

Centaurée des montagnes (Cyanus montanus)

Centaurée des montagnes (Cyanus montanus)

La centaurée des montagne est un bleuet vivace originaire comme son nom l'indique des régions montagneuses (d'Europe centrale principalement mais il est naturellement présent dans les massifs français). Il pousse dans les prairies d'altitude. Dans le Nord c'est une plante cultivée, eventuellement subspontanée. Elle est appréciée des fourmis et des butineurs, même si chez nous elle reste relativement peu fréquentée par ces derniers en comparaison d'autres plantes du jardin.

dimanche 16 mai 2021

Grand bombyle (Bombylius major)

Grand bombyle (Bombylius major)

Le grand bombyle appartient au genre Bombylius. On le reconnait à la coloration foncée à l'avant de ses ailes quand l'insecte est au repos. Le grand bombyle possède une longue trompe rigide lui servant à prélever le pollen quand il est adulte. La larve quant à elle parasite les nids de guêpes et d'abeilles solitaires.

lundi 26 avril 2021

Cardamine des prés (Cardamine pratensis)

La cardamine des prés, qu'on appelle aussi cresson des prés, est une plante vivace de la famille des crucifères qui fleurit au printemps. C'est une des plantes-hôte du papillon aurore. Elle affectionne les milieux humides et le sols argileux, qu'il s'agisse de prairies ou de lisières. Au jardin on la trouve dans la zone basse de la pâture, qui est effectivement humide.

De l'autre côté de la route, en lisière de forêt elle forme de larges colonies :

dimanche 25 avril 2021

Bombyle (bombylius sp.)

Bombyle (bombylius sp.)

Ce bombyle appartient au genre Bombylius. A la différence des bombyles du genre Villa, les Bombylius ont une grande trompe rigide. Pour identifier l'espèce exacte il faudrait pouvoir regarder les ailes de l'insecte.

samedi 24 avril 2021

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

La cicindèle champêtre est un coléoptère chasseur d'insectes. Sa rapidité et sa voracité lui ont valu en Angleterre le nom de scarabée-tigre. La cicindèle aime les lieux sablonneux, terreux et bien ensoleillés. Sa larve elle aussi est carnivore.

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

vendredi 23 avril 2021

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)

Le chardonneret élégant fait partie de la famille des fringillidés. C'est un oiseau évoluant dans les milieux boisés ouverts : lisières, clairières, bocages, jardins arborés... S'agissant d'une espèce essentiellement granivore, le chardonneret sera davantage visible dans les endroits riches en graines comme les jachères et zones incultes. Il apprécie spécialement les astéracées dont les chardons, d'où son nom, mais il consomme également des graines d'arbres.

jeudi 22 avril 2021

Andrène cul-rouille (Andrena haemorrhoa)

Andrène cul-rouille (Andrena haemorrhoa)

On appelle également cette petite abeille "andrène à cul rouge", en référence à la couleur de son postérieur. Comme toutes les andrènes elle niche dans le sol, et est active au printemps. Elle participe notamment à la pollinisation des vergers.

Andrène (Andrena sp.)

Andrène (Andrena sp.)

Les andrène sont de petites abeilles fouisseuses à langue courte, qui nichent dans le sol, de préférence sablonneux. Elles sont actives au printemps. Comme souvent avec certaines familles d'insectes, l'identification à l'espèce est délicate.

mardi 20 avril 2021

Choucas des tours (Coloeus monedula)

Choucas des tours (Coloeus monedula)

Le choucas des tours appartient à la famille des corvidés. On le distingue par l'arrière de sa tête qui est de couleur grise. Il fréquente volontiers les autres corvidés ainsi que d'autres familles d'oiseaux. C'est un cavernicole qui apprécie les espaces ouverts comme les steppes (son milieu d'origine), les plaines et les alentours des villages. Son régime alimentaire est omnivore, avec une forte consommation d'insectes à la belle saison. Au jardin c'est au verger qu'on le croise.

Osmie cornue (Osmia cornuta)

Osmie cornue (Osmia cornuta)

L'osmie cornue est une abeille sauvage solitaire. C'est une abeille maçonne, qui niche dans diverses cavités, allant des tiges creuses aux trous d'aérations des fenêtres. Vous avez probablement noté que ces trous étaient parfois obstrués par de la terre : c'est elle la coupable ! Mais l'osmie nous rend bien des services en étant un pollinisateur précoce, actif dès la mi-mars.

Osmie cornue (Osmia cornuta)

Grande pervenche (Vinca major)

Grande pervenche (Vinca major)

La grande pervenche n'est pas une plante indigène dans le Nord, mais l'est dans le sud de la France et en Europe méditerranéenne. Celle présente dans notre jardin a probablement été plantée par un précédent propriétaire. C'est une vivace persistante formant un bon couvre-sol. Elle se bouture facilement.

lundi 19 avril 2021

Chrysope verte (Chrysoperla sp.)

Chrysope verte (Chrysoperla sp.)

La chrysope verte est un insecte qu'on remarque plus dans les maisons qu'elle fréquente en hiver qu'à l'extérieur. Il faut dire qu'elle est discrête. Il existe différentes espèces à l'intérieur de ce genre, mais ces espèces sont visuellement quasi identiques et seuls des spécialistes savent les différencier. La teinte de la chrysope verte varie du vert au brun en fonction des saisons. C'est un insecte totalement inoffensif et même bénéfique pour le jardin puisque ses larves régulent les populations de pucerons, de cochenilles et d'acariens. Les adultes eux se nourrissent de miellat et de pollen.

Ichneumon stramentor

Ichneumon stramentor

L'Ichneumon stramentor est un hyménoptère appartenant au sous-ordre des apocrites. Cet insecte est un parasitoïde, qui pond à l'intérieur de chenilles de papillons nocturnes. L'hiver, il hiverne sous l'écorce de vieux bois, ce qui explique que j'ai pu l'observer au printemps au pied d'un vieux cèdre.

mercredi 14 avril 2021

Rhyparochromus vulgaris

Rhyparochromus vulgaris

Cet insecte n'en a pas l'apparence typique, mais il s'agit bel et bien d'une punaise. Elle se nourrit de graines, dont celles des orties et bouleaux. Elle s'abrite l'hiver sous les écorces et dans les interstices du bois. Cela explique probablement pourquoi je l'ai découverte au printemps s'activer sur l'écorce d'un vieux cèdre.

lundi 12 avril 2021

Callune (Calluna vulgaris)

Callune (Calluna vulgaris)

Aussi appelée bruyère commune, cette bruyère n'en est pas une puisque elle n'appartient pas au genre erica. D'où son autre nom de fausse bruyère. La callune est une plante indigène des Hauts de France, même si les landes acides sont rares dans le Nord. Les callunes présentes dans le jardin ont été implantées par nos soins, dans un ancien roncier, au pied de vieilles souches de thuyas. Ainsi elle bénéficient d'un sol acide et drainé. Ces sous-arbrisseaux sont parfait pour donner un coté sauvage au jardin et sont appréciés des butineurs.

Callune (Calluna vulgaris)

samedi 10 avril 2021

Primevère officinale (Primula veris)

Primevère officinale (Primula veris)

Aussi appelée coucou, la primevère officinale est une plante indigène vivace de la famille des primulacées qui fleurit au printemps. C'est une plante des prairies, des lisières, des bois clairs. Lorsque elle est plantée elle se naturalise assez facilement. Elle n'était pas présente spontanément dans le jardin, aussi nous l'avons installée dans la jachère.

jeudi 8 avril 2021

Citron (Gonepteryx rhamni)

Citron (Gonepteryx rhamni)

Ce papillon jaune citron (légèrement verdâtre pour la femelle) est présent dans toute l'Europe, en Asie et en Afrique du nord. C'est un des papillons européens vivant le plus longtemps : jusque 13 mois. De fait il hiverne, et est un des premiers papillons visibles au printemps, avec le Paon du jour. Ses plantes hôtes sont la bourdaine et les nerpruns.

- page 1 de 11