Insectes et invertébrés

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 8 octobre 2020

Petit Nacré (Issoria lathonia)

Petit Nacré (Issoria lathonia)

Le petit nacré est un papillon appartenant à la sous-famille des Heliconinae qui compte entre autres le grand nacré, le moyen nacré et le tabac d'Espagne. Ce papillon est capable d'hiverner, et serait migrateur dans la partie nord du pays. La plante hôte du petit nacré est la violette : cela tombe bien car elle abondante au jardin.

dimanche 13 septembre 2020

Alophore hémiptère (Phasia hemiptera)

Alophore hémiptère (Phasia hemiptera)

L'alophore hémiptère est une mouche qui parasite les punaises. Les adultes eux butinent, notamment les ombellifère. Cela dit je les vois souvent sur les menthes par chez nous. Les mâles ont les ailes "fumées", tandis que celles des femelles sont transparentes. L'alophore hémiptère affectionne les lieux secs et ensoleillés.

mardi 8 septembre 2020

Bombyx du chene (Lasiocampa quercus)

Bombyx du Trèfle (Lasiocampa trifolii)

On l'appelle aussi minime à bande jaune. La chenille de ce papillon principalement nocturne se nourrit de feuilles d'arbres. Les oeufs ne sont pas pondus sur des plantes, mais dispersés en plein vol par la femelle.

Criquet des pâtures (Pseudochorthippus parallelus)

Criquet des pâtures (Pseudo chorthippus parallelus)

Ce criquet peut arborer des couleurs très variables, mais la livrée verte est la plus fréquente. Il apprécie les pelouses, prairies et friches, humides de prréférence. Le spécimen photographié est une femelle, possédant de très courtes ailes.

lundi 7 septembre 2020

Frelon européen (Vespa crabro)

Frelon européen (Vespa crabro)

Le frelon européen est une guêpe sociale de grande taille dont le nom fait souvent peur. C'est un carnivore qui se nourrit d'insectes. Pourtant le frelon est plutôt pacifique : je l'observe souvent à courte distance, parfois à quelques dizaines de cm de distance, sans qu'il manifeste le moindre énervement. La photo en gros plan qui illustre ce billet a d'ailleurs été prise à la sortie du nid présent dans une vieille souche de thuya du jardin.

Lestica clypeata

Lestica clypeata

Lestica clypeata est une toute petite guêpe (10mm maxi) fouisseuse de la famille des crabronidés. Tellement discrète qu'elle ne semble pas posséder de nom vernaculaire. L'espèce fréquente les lisières. La femelle capture des papillons du genre crambidae qu'elle stocke dans des galeries et qui nourriront les larves. Le specimen photographié est une femelle, reconnaissable à la forme de sa tête et de ses pattes avant.

dimanche 6 septembre 2020

Sympetrum rayé (Sympetrum striolatum)

Sympetrum rayé (Sympetrum striolatum) femelle

Le Sympterum rayé est une libellule commune, qui apprécie les eaux stagnates. Le mâle est de couleur rouge, la femelle jaunâtre à brune. Les libellules sont carnivores, chassant d'autres insectes. Nous n'avons pas de plan d'eau au jardin, mais ceux-ci sont nombreux aux alentours. De ce fait les odonates sont assez commun dans le jardin.

vendredi 4 septembre 2020

Paon du jour (Aglais io)

Le Paon du jour est un papillon de la famille des nymphalidés. Ses plantes hôtes quand il est à l'état de chenille sont l'ortie et le houblon. L'adulte se nourrit de nectar, de sève et de fruits en putréfaction. Une des particularités de ce papillon est qu'il hiverne.

Amaryllis (Pyronia tithonus)

Amaryllis (Pyronia tithonus)

L'amaryllis est un papillon dont la chenille se nourrit de graminées. Le papillon adulte lui butine des fleurs. Il fréquente les prairies, les jardins, les bois, les friches... Attention à ne pas le confondre avec le Myrtil.

lundi 31 août 2020

Eristale gluant (Eristalis tenax)

Eristale gluant (Eristalis tenax)

Encore une autre représentante des syrphes : de toutes les éristales, Eristalis tenax est la plus commune. Cette mouche naît dans les eaux très riches en matières organiques telles que les étangs, les égouts, les fosses à purin... mais les adultes eux se nourrissent de fleurs. Les yeux sont espacés sur ce spécimen : il s'agit donc d'une femelle.

mardi 25 août 2020

Punaise arlequin (Graphosoma italicum)

Punaise arlequin (Graphosoma italicum)

Cette punaise rouge et noire se nourrit essentiellement de graines d'ombellifères, ce qui explique qu'on la retrouve sur les ombelles de ces plantes, comme la carotte sauvage. Elle est de plus en plus présente dans le Nord, alors qu'elle est plus méridionale à l'origine.

samedi 8 août 2020

Mouche sarcophaga (Sarcophaga sp.)

Mouche sarcophaga (Sarcophaga sp.)

Les sarcophaga sont des mouches qui pondent dans la viande. Plusieurs espèces sont également coprophiles et d'autres parasitaires. Elles arborent généralement une couleur grise et des yeux rouges. La détermination de l'espèce exacte n'est souvent possible qu'au microscope.

samedi 1 août 2020

Ecaille du séneçon (Tyria jacobaeae)

Chenilles d'écaille du séneçon (Tyria jacobaeae)

L'écaille du séneçon, aussi appelée goutte-de-sang est un papillon de nuit rouge et noir dont la plante hôte quasi-exclusive est le séneçon jacobée, très abondant au jardin. La chenille comme le papillon sont toxiques, c'est pourquoi ils peuvent se permettre d'arborer des couleurs vives pour mettre en garde d'éventuels prédateurs. Les chenilles sont souvent vues en groupes.

mercredi 29 juillet 2020

Petite biche (Dorcus parallelipipedus)

Petite biche (Dorcus parallelipipedus)

Le dorcus est le plus gros coléoptère que j'ai pu rencontrer dans notre jardin. Dans le famille des lucanidae, seul le lucane cerf-volant le dépasse en taille. Le dorcus apprécie les forêts, les lisières, les vieux vergers. Il dépend pour sa survie du bois en décomposition (ses larvent s'en nourrissent). C'est pourquoi le bois mort est si important au jardin ! L'adulte lui se nourrit de sève.

Petite biche (Dorcus parallelipipedus)

Corée marginée (Coreus marginatus)

Corée marginée (Coreus marginatus)

La Corée marginée est une punaise phytophage dont la forme rappelle celle des feuilles. Elle apprécie les prairies humides, les lisières, les friches. Parmi ses plantes de prédilection figurent le rumex et les séneçons. Autant de raisons qui font qu'on la trouve en abondance au jardin. Le juvénile a une silhouette différente de l'adulte :

Corée marginée (Coreus marginatus) jeune

mardi 28 juillet 2020

Doryphore (Leptinotarsa decemlineata) ⚠️

Doryphore (Leptinotarsa decemlineata)

Ce coléoptère nous est familier, pourtant le doryphore est une espèce invasive venant du mexique, qui a colonisé les Etats-unis au 19ème siècle puis la France et l'Europe à partir de 1922. Le doryphore ne se nourrit que de solénacées, dont les pommes de terre. Les dégats qu'il occasionne peuvent être importants.

mercredi 22 juillet 2020

Éristale sépulcrale (Eristalinus sepulchralis)

Cette mouche arborant des reflets métalliques fait partie de la famille des syrphes, même si elle n'est pas rayée de jaune et de noir. On la reconnait grâce à ses yeux très particuliers pointillés de noir, au fait que les yeux soient séparés, et aux traits sur le thorax bien visibles chez la femelle. C'est une syrphe des milieux humides, dont la larve se développe dans la vase et les eaux riches en matière organique.

lundi 13 juillet 2020

Grande sauterelle verte (Tettigonia viridissima)

Grande sauterelle verte  (Tettigonia viridissima)

La grande sauterelle verte est la plus grande sauterelle française. Elle affectionne les prés, prairies, landes (d'où l'intérêt de laisser des zones non tondues dans le jardin). Elle fréquente également les arbres. Comme la plupart des sauterelle elle est carnivore, se nourissant principalement d'insectes et plus rarement de végétaux.

Criquet (Chorthippus sp.)

Criquet (Chorthippus sp.)

Beaucoup de criquet dans les pelouses et la jachère du jardin, qu'on a tendance à appeler à tort "sauterelles". La différence entre une sauterelle et un criquet tient dans le fait que la sauterelle à des antennes plus longues que le corps, et plus fines (de plus elle est carnivore alors que les criquets mangent des plantes). Le spécimen photographié a des antennes plus courtes que le corps, et plus épaisses que celles des sauterelles, c'est donc un criquet. La détermination des orthoptères est chose délicate. Renseignement pris auprès de plus expert que moi, il s'agit d'un criquet appartenant au genre Chorthippus. Il n'est pas possible de déterminer son espèce sur la base de la photo. Autre criquet du genre Chorthippus :

Criquet (Chorthippus sp.)

samedi 11 juillet 2020

Syrphe porte-plume (Sphaerophoria scripta)

Syrphe porte-plume (Sphaerophoria scripta)

Comme la plupart des syrphes, cet insecte ressemble à une guêpe mais c'est une mouche. Le Syrphe porte-plume se nourrit en grande partie de pucerons. Il migre en automne vers le sud, pouvant se déplacer de plusieurs milliers de km.

Syrphe porte-plume (Sphaerophoria scripta)

- page 1 de 3