Insectes et invertébrés

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 3 décembre 2021

Dioctrie (Dioctria sp.)

Dioctrie (Dioctria sp.)

Les dioctries sont un genre de diptères faisant partie de la famille des asilidae. Ce sont des mouches prédatrices. Une fois leur proie attrapée, elles leur injecte une salive toxique qui dissous les tissus, facilitant leur aspiration.

Epeire concombre (Araniella sp.)

Epeire concombre (Araniella sp.)

Les épeires concombres appartiennent aux genre araniella. Leur nom vient de la couleur de leur abdomen. Elles tissent des toiles. La détermination exacte de l'espèce implique d'observer la forme des organes génitaux au microscope, ce qui n'est pas aisé in situ. Le spécimen photographié pourrait être Araniella cucurbitina ou Araniella opisthographa

dimanche 21 novembre 2021

Punaise de la jusquiame (Corizus hyoscyami)

Visuellement très proche du très connu gendarme (Pyrrhocoris apterus), ce coléoptère est en fait une punaise. Elle se nourrit de graines de molènes et d'astéracées et de la sève de divers végétaux dont les pissenlits et les pâquerettes. Elle affectionne les jachères et prairies sèches.

vendredi 19 novembre 2021

Triple raie (Aplocera efformata)

Triple raie (Aplocera efformata)

Aussi connu sous le nom de rayure commune, ce papillon appartient à la famille des geometridae. C'est un papillon nocturne, avec petite activité diurne. Sa plante hôte est le millepertuis perforé, qui est abondant dans notre jachère. Cette espèce peut être confondue avec Aplocera plagiata.

mercredi 17 novembre 2021

Pardosa (Pardosa sp.)

Pardosa (Pardosa sp.)

Les araignées du genre pardosa se reconnaissent à leurs poils poussant perpendiculairement aux pattes. Leur coloration est le plus souvent brune. Les femelles transportent leur cocons comme c'est le cas sur la photo. On croise ces araignées au sol, celles-ci ne tissant pas de toiles

Tipule des prairies (Tipula paludosa)

Tipule des prairies (Tipula paludosa)

Ce diptère est connu de la plupart sous le nom de "cousin". Bien qu'il ressemble à un moustique, celui-ci ne pique pas. Sa larve, appelée "vers gris", se nourrit de racines herbeuses, de graines germées et de végétaux divers. Les adultes se nourrissent de débris végétaux.

Abeilles coucou (Nomada sp.)

Abeille coucou (Nomada sp.)

Ces petites abeilles peuvent être aperçues le plus souvent au niveau du sol, occupées à butiner des fleurs ou à voler en rase-motte pour trouver les nids souterrains d'abeilles solitaires qu'elles parasitent. Les nomada déposent en effet leurs œufs dans les loges d'abeilles terricoles. Les larves détruisent l'œuf de l'espèce parasitée puis se nourrissent des réserves accumulées de miel et de pollen.

Il existe un grand nombre d'abeilles coucou et leur détermination à l'espèce est délicate. Les spécimens photographiés appartiennent probablement à plusieurs espèces du genre.

abeille nomada

abeille nomada

samedi 23 octobre 2021

Taupin sanguin (Ampedus Sanguineus)

Taupin sanguin (Ampedus Sanguineus)

Ce coléoptère aux élytres rouges fréquente les ombellifères et arbres en fleurs, ainsi que les tas de bois. Sa larve est en effet carnivore et se nourrit de larves d'insectes xylophages, notamment celles s'attaquant aux conifères. C'est donc un taupin utile :)

Xystique (Xysticus sp.)

Xystique (Xysticus sp.)

Les araignées du genre xystique font partie de la famille des araignées crabes (Thomisidae), come les thomises. On les rencontre sur les plantes basses et les fleurs, sur lesquelles elles chassent. Elle n'utilisent pas de toiles.

Xystique (Xysticus sp.)

jeudi 14 octobre 2021

Galéruque de l'aulne (Agelastica alni)

Ce petit coléoptère à la robe bleue fait partie de la famille des chrysomèles. Comme son nom l'indique, la plante hôte de cet insecte est principalement l'aulne mais les larves se nourrissent également de bouleau, noisetier et charme.

samedi 9 octobre 2021

Chironome (Chironomus sp.)

Chironome (Chironomus)

On pourrait le confondre avec un moustique, mais ce diptère ne pique pas. Sa larve vit dans la vase, les fossés, les mares. Les mâles se distinguent par leur antennes à l'apparence de plumes. La couleur verdâtre de l'insecte est dûe au fait que la chimie de son sang utilise le cuivre et non pas le fer.

Bibion (Bibio anglicus)

Bibion (Bibio anglicus)

Le bibion anglicus, comme la mouche de saint marc, est un diptère qui appartient à la famille des bibionidae. Cet insecte affectionne les litières et herbes humides. Sa larve est herbivore, se nourrissant de végétaux en état de décomposition et de racines. Bibio anglicanus est visuellement très proche du bibion horticole (bibio hortunalus) : seul l'examen des nervures des ailes permet de distinguer les deux espèces. Le spécimen photographié est une femelle, reconnaissable à ses deux yeux bien séparés, alors que chez les diptères fréquemment les mâles ont de gros yeux se touchant.

dimanche 16 mai 2021

Grand bombyle (Bombylius major)

Grand bombyle (Bombylius major)

Le grand bombyle appartient au genre Bombylius. On le reconnait à la coloration foncée à l'avant de ses ailes quand l'insecte est au repos. Le grand bombyle possède une longue trompe rigide lui servant à prélever le pollen quand il est adulte. La larve quant à elle parasite les nids de guêpes et d'abeilles solitaires.

dimanche 25 avril 2021

Bombyle (bombylius sp.)

Bombyle (bombylius sp.)

Ce bombyle appartient au genre Bombylius. A la différence des bombyles du genre Villa, les Bombylius ont une grande trompe rigide. Pour identifier l'espèce exacte il faudrait pouvoir regarder les ailes de l'insecte.

samedi 24 avril 2021

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

La cicindèle champêtre est un coléoptère chasseur d'insectes. Sa rapidité et sa voracité lui ont valu en Angleterre le nom de scarabée-tigre. La cicindèle aime les lieux sablonneux, terreux et bien ensoleillés. Sa larve elle aussi est carnivore.

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

Cicindèle champêtre (Cicindela campestris)

jeudi 22 avril 2021

Andrène cul-rouille (Andrena haemorrhoa)

Andrène cul-rouille (Andrena haemorrhoa)

On appelle également cette petite abeille "andrène à cul rouge", en référence à la couleur de son postérieur. Comme toutes les andrènes elle niche dans le sol, et est active au printemps. Elle participe notamment à la pollinisation des vergers.

Andrène (Andrena sp.)

Andrène (Andrena sp.)

Les andrène sont de petites abeilles fouisseuses à langue courte, qui nichent dans le sol, de préférence sablonneux. Elles sont actives au printemps. Comme souvent avec certaines familles d'insectes, l'identification à l'espèce est délicate.

mardi 20 avril 2021

Osmie cornue (Osmia cornuta)

Osmie cornue (Osmia cornuta)

L'osmie cornue est une abeille sauvage solitaire. C'est une abeille maçonne, qui niche dans diverses cavités, allant des tiges creuses aux trous d'aérations des fenêtres. Vous avez probablement noté que ces trous étaient parfois obstrués par de la terre : c'est elle la coupable ! Mais l'osmie nous rend bien des services en étant un pollinisateur précoce, actif dès la mi-mars.

Osmie cornue (Osmia cornuta)

lundi 19 avril 2021

Chrysope verte (Chrysoperla sp.)

Chrysope verte (Chrysoperla sp.)

La chrysope verte est un insecte qu'on remarque plus dans les maisons qu'elle fréquente en hiver qu'à l'extérieur. Il faut dire qu'elle est discrête. Il existe différentes espèces à l'intérieur de ce genre, mais ces espèces sont visuellement quasi identiques et seuls des spécialistes savent les différencier. La teinte de la chrysope verte varie du vert au brun en fonction des saisons. C'est un insecte totalement inoffensif et même bénéfique pour le jardin puisque ses larves régulent les populations de pucerons, de cochenilles et d'acariens. Les adultes eux se nourrissent de miellat et de pollen.

Ichneumon stramentor

Ichneumon stramentor

L'Ichneumon stramentor est un hyménoptère appartenant au sous-ordre des apocrites. Cet insecte est un parasitoïde, qui pond à l'intérieur de chenilles de papillons nocturnes. L'hiver, il hiverne sous l'écorce de vieux bois, ce qui explique que j'ai pu l'observer au printemps au pied d'un vieux cèdre.

- page 1 de 5