mercredi 25 novembre 2020

Morelle douce-amère (Solanum dulcamara)

Morelle douce-amère (Solanum dulcamara)

Comme sa cousine la morelle noire, la morelle douce-amère appartient à la famille des solanacées. Et comme elle, elle est globalement toxique. Elle diffère cependant de la morelle noire par le fait qu'elle est vivace, que ses fleurs sont violettes et jaunes, que ses fruits sont rouges et que la plante est grimpante. Elle est bien moins envahissante au jardin que la morelle noire.

Baies de morelle douce-amère

Morelle noire (Solanum nigrum)

Morelle noire (Solanum nigrum)

La morelle noire est une plante annuelle de la famille des solanacées, comme la tomate et la pomme de terre. On l'appelle parfois tomate du diable. Mais n'allez pas croire que la plante est comestible : elle est plutôt toxique, à l'exception de ses fruits mûrs et de ses feuilles quand elles sont cuites. Dans le doute et parce que d'autres membre de la famille sont dangereux mieux vaut s'abstenir. Au jardin on la trouve surtout dans la prairie-jachère. Elle aime les sols perturbés.

Baies de morelle noire

Vergerette du Canada (Erigeron canadensis) ⚠️

Vergerette du Canada (Erigeron canadensis)

Cette plante annuelle invasive de la famille des astéracées est originaire d'amérique du nord. Sa hauteur peut atteindre un mètre si les conditions sont favorables. Elle est très (trop) présente au jardin, spécialement dans la prairie jachère. Bien que comestible et médicinale je l'arrache autant que possible car elle produit de nombreuses graines et n'attire pas spécialement les insectes.

Vergerette du Canada (Erigeron canadensis)

vendredi 11 septembre 2020

Pulicaire dysentérique (Pulicaria dysenterica)

Pulicaire dysentérique (Pulicaria dysenterica)

Son nom n'est pas le plus charmant qui soit, mais il donne une indication de ses propriétés :) Elle éloignerait également les puces. La pulicaire dysentérique ou herbe de Saint Roch appartient à la famille des asteracées. C'est une plante vivace des milieux humides, aimant le soleil. Au jardin on la trouve dans le verger, en petite quantité.

jeudi 3 septembre 2020

Menthe suave (Mentha suaveolens)

Menthe suave (Mentha suaveolens)

Egalement appelée menthe à feuilles rondes, la menthe suave appartient à la famille des lamiacées. Ses feuilles sont gaufrées et ses fleurs forment des épis. La menthe à feuilles rondes apprécie les terres fraiches. Au jardin on en trouve une petite station dans la partie ombrée de la pelouse. Comme toutes les menthes elle est très appréciée des insectes.

Fleur de menthe suave (Mentha suaveolens)

Menthe des champs (Mentha arvensis)

Menthe des champs (Mentha arvensis)

La menthe des champs appartient à la famille des lamiacées. Elle possède une odeur forte. La menthe des champs apprécie les sols humide et la lumière. Cela dit, pas besoin d'un sol mouillé en permanence et la plante peut supporter une certaine sécheresse. Au jardin on la trouve en grande quantité dans la prairie-jachère en particulier au niveau du potager, où elle tend à coloniser les plantations, ainsi que dans la pâture. Mais c'est une gentille adventice alors nous la laissons s'exprimer tant qu'elle ne gêne pas.

lundi 31 août 2020

Céraiste commun (Cerastium fontanum)

Céraiste commun (Cerastium fontanum)

On l'appelle aussi céraiste des fontaines. Le céraiste commun est une plante bisannuelle à pérennante de la famille des caryophyllacées. On pourrait croire qu'elle possède dix pétales, mais ceux-ci ne sont en réalité que cinq pétales bilobés. Comme son nom l'indique, la céraiste apprécie les sols frais. La plante aime aussi les terrains argileux. Au jardin on le trouve surtout dans la pâture.

dimanche 30 août 2020

Petite centaurée commune (Centaurium erythraea)

Petite centaurée commune (Centaurium erythraea)

Appartenant à a famille des gentianacées, la petite centaurée commune peut être annuelle ou bisannuelle. Elle aimerait les sols frais et le soleil. Au jardin on la trouve dans la pâture.

Petite centaurée commune (Centaurium erythraea)

samedi 29 août 2020

Vesce craque (Vicia cracca)

Vesce craque (Vicia cracca)

On l'appelle aussi vesce de Cracovie. Vicia cracca est une vivace de la famille des légumineuses. Elle accompagne les graminées, qu'elle utilise comme support. Dans les cultures de céréales ce peut être un problème, mais pas de souci dans les prairies. La plante est fourragère et enrichit le sol en azote. Au jardin on la trouve dans la pâture.

Cirse commun (Cirsium vulgare)

Cirse commun (Cirsium vulgare)

Connu également sous le nom de cirse à feuilles lancéolées, le cirse commun est une plante épineuse bisannuelle. Elle ne doit pas être confondue avec le cirse des champs qui est vivace et possède des bractées pourpres. Les insectes l'apprécie beaucoup. AU jardin on peut le trouver dans la prairie-jachère, et dans le verger.

Cirse commun (Cirsium vulgare)

vendredi 7 août 2020

Epilobe à grandes fleurs (Epilobium hirsutum)

Epilobe à grandes fleurs (Epilobium hirsutum)

Aussi appelé épilobe hirsute ou épilobe velu, épilobe a grandes fleurs est une plante vivace de grande taille, de la famille des Onagracées. Elle apprécie les sols humides, les fossés, les clairières. Elle est peu présente au jardin, on la trouve un peu dans la prairie-jachère en bordure du champ voisin.

jeudi 6 août 2020

Cirse des champs (Cirsium arvense)

Cirse des champs (Cirsium arvense)

Contrairement à ce qu'on pourrait penser il ne s'agit pas d'un chardon. Mais il pique tout autant ! Il se distingue du cirse commun notamment par ses bractées (les mini feuilles juste en dessous des fleurs) qui sont pourpres. Le cirse des champs est une vivace, se propageant par ses rhizomes. Il est envahissant, spécialement sur les sols ayant un excès de matières organiques. Sa destruction est même obligatoire pour les agriculteurs. Cela dit les butineurs et les insectes l'adorent, et les oiseaux consomment ses graines. Au jardin on le trouve un peu partout, et un peu trop à notre goût, je l'avoue.

Cirse des champs (Cirsium arvense)

mardi 4 août 2020

Grande ortie (Urtica dioica)

Grande ortie (Urtica dioica)

Une plante que tout le monde connait pour son caractère piquant. L'ortie dioïque est une plante vivace de la famille des urticacées. Elle apprécie fortement les terrains azotés. Au jardin on la trouve un peu partout, notamment dans le verger qui abrite le parcours des poules et de la pâture.

Grande ortie (Urtica dioica)

lundi 3 août 2020

Renouée des oiseaux (Polygonum aviculare)

Renouée des oiseaux (Polygonum aviculare)

La renouée des oiseaux est une plante vivace de la famille des polygonacées, à laquelle appartiennent entre autres les rumex et le sarrasin. Comme son nom l'indique les oiseaux l'apprécient, pour ses graines notamment. Au jardin on la trouve de ci et de là dans le verger.

samedi 1 août 2020

Séneçon jacobée (Jacobaea vulgaris)

Séneçon jacobée (Jacobaea vulgaris)

Le Séneçon jacobée est une plante vivace ou bisannuelle de la famille des asteracées. Le Séneçon de Jacob aime le soleil et s’accommode de la sécheresse. Au jardin on le trouve en abondance dans le verger où il forme de larges stations. Il plait énormément aux insectes dont les abeilles et syrphes et est l'hôte de l'écaille du séneçon, un papillon. Attention toutefois c'est une plante toxique pour les chevaux et le bétail, quoique les moutons y seraient moins sensible, et les chèvre le consommeraient volontiers.

Séneçon jacobée (Jacobaea vulgaris)

Millepertuis perforé (Hypericum perforatum)

Le millepertuis perforé est le millepertuis le plus commun en Europe. Cette famille tire son nom du fait que les feuilles de bon nombre d'espèces semblent comporter un grand nombre de petites ouvertures ("mille pertuis"). La plante est vivace. Le millepertuis aime le soleil et les sols calcaires. Il est très abondant au jardin, notamment dans la prairie-jachère.

mardi 28 juillet 2020

Grand plantain (Plantago major)

Grand Plantain (Plantago major)

Plante vivace extrêmement commune, le grand plantain aime les sols compactés et supporte très bien piétinements et roulages. Il se distingue du plantain lancéolé par ses feuilles bien plus larges. Ses graines, comme celles de tous les plantains, sont appréciées des oiseaux sauvages. Au jardin on le trouve sur les chemins et dans l'allée servant de garage à la voiture. Ailleurs, notamment dans le verger, c'est plutôt le plantain lancéolé qui domine.

Epilobe à petites fleurs (Epilobium parviflorum)

L'épilobe à petites fleurs est une vivace de la famille des onagracées. La plante apprécie les milieux humides et les sols frais. Au jardin on la trouve dans la lisière entre pâture et verger.

lundi 27 juillet 2020

Liseron des champs (Convolvulus arvensis)

Liseron des champs (Convolvulus arvensis)

Redouté des jardiniers, le liseron des champs est une vivace rampante et grimpante aux fleurs caractéristiques. Il participerait à la bonne santé des sols grâce à son système racinaire. Chez nous il n'a rien d'envahissant. On le trouve principalement en périphérie du jardin, à la limite d'un champ justement.

Carotte sauvage (Daucus carota)

ombelle de carotte sauvage (Daucus carota)

Daucus carota est l'ancêtre de nos carottes cultivées. Il s'agit d'une ombellifère annuelle ou bisannuelle. On la reconnait notamment à la présence d'une fleur rouge grenat au centre des ombelles, à ses jeunes ombelles rosées et à son odeur de carotte. Mais n'allez pas la cueillir sans de solides connaissances en botanique : elle ressemblent à plusieurs ombellifères toxiques dont la ciguë ! Les insectes l'adorent. La carotte sauvage aime le soleil et les terrains secs. De ce fait elle est peu présente au jardin à la différence de l'anthrisque, une ombellifère commune par chez nous. On la trouve au milieu de la pâture, sur une petite station sèche et caillouteuse.

Carotte sauvage (Daucus carota)

Habitus carotte sauvage (Daucus carota)

- page 1 de 4