Le modèle BM6831-24B de chez Citizen est une montre à quartz dont le look s'inspire fortement des montres d'aviateurs allemandes de la seconde guerre mondiale ("Beobachtungsuhr Baumuster A", aussi appelées "Flieger type A"). La montre fait également un petit emprunt aux "field watch" américaines, avec la présence d'un second index allant de 13h à 24h.

Montre Citizen BM6831

La BM6831-24B fait partie de mes montres les plus larges (42mm hors-couronne) mais se porte très facilement de par sa faible épaisseur (à peine 10mm) et ses cornes courbées :

Montre Citizen BM6831 vue de côté.jpg

La montre est livrée d'origine avec un bracelet deux pièces en nylon beige. Le trouvant personnellement un peu pâle, je l'ai remplacé par un NATO 20mm de type "Bond" noir et brun.

Wristshot Citizen BM6831jpg

La BM6831-24B comme beaucoup de montres Citizen est équipée de la technologie Eco-Drive, qui permet de recharger la batterie en utilisant l'énergie solaire. C'est le cadran qui sert de capteur. Je trouve la technologie assez bluffante : s'il n'y avait pas la mention Eco-Drive sur le cadran, rien ne permettrait de dire qu'il s'agit d'une montre solaire. La réserve de marche est de 6 mois une fois la batterie entièrement chargée (cf le manuel). Bien que je ne porte la montre peut-être qu'une semaine tous les 3 mois, et que je la conserve dans une pièce plutôt sombre, je n'ai jamais épuisé la réserve de marche. Il ne faut donc pas d'énormes quantités de lumière pour conserver la montre en état de fonctionnement. De toute façon, si la batterie passait sous un niveau critique, la montre le signalerait en bougeant la trotteuse toutes les 2 secondes au lieu de toutes les secondes. Malin non ?

La gamme BM6831 semble ne plus être fabriquée, mais on trouve encore nombre de variations chez divers distributeurs. Quelques exemples parmi d'autres : bracelet nylon beige et cadran blanc, bracelet métal et cadran noir, bracelet métal et cadran blanc, bracelet nylon khaki, cadran noir et index jaunes.