Référencement, Design et Cie 2.0

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Archives par catégorie : Général

Vague portrait en 11 questions

Ayant découvert que Bruno m'avait taggé, et les questions posées poussant à la réflexion, voici donc mes réponses à son interview en 11 questions :

Si le Net n’existait pas, aurais-tu cherché malgré tout un moyen d’exprimer tes idées à l’attention des autres ? Comment et pourquoi ?

En matière de communication je crois que la fonction crée l'organe autant que l'organe crée la fonction. Ce que je partage sur le web, je le partage en partie parce que le web existe. Il n'est pas dit que je l'aurais partagé si le web n'existait pas. Par exemple, je n'ai jamais été intéressé par le fait de m'exprimer sur un support papier. Mais j'ai fait de la radio FM. Alors oui, peut-aurais-je cherché à exprimer mes idées hors-web. Ou pas.

A ton avis, le Web a-t-il créé du lien social ou bien a-t-il contribué à éloigner les gens les uns des autres ?

Les deux, mais je ne saurais pas dire si la balance est positive ou négative. Oui, le web crée du lien social en permettant aux gens de se rencontrer et d'échanger. Cela est d'autant plus vrai que l'on est sur des sujets pointus ou exotiques (pour parler foot le bistrot suffit). Mais le fait d'être tout le temps connecté nous déconnecte aussi de la réalité, et des autres. Les gens qui consultent en permanence leur smartphone m'insupportent au plus haut point. Et si je suis sociable je ne suis pas très social, alors suis-je la meilleure personne pour répondre à cette question ?

Comment vois-tu ton avenir ?

Pour mon avenir proche, j'utilise Outlook :) Au-delà, aucune idée mais ce sera toujours liés aux moteurs de recherche je pense. Sauf si le web disparaissait. Et là je serai vraiment embêté.

Si tu devais recommander 3 sites à des gens qui découvrent internet, ce serait lesquels ?

Leconjugueur, Hoaxbuster, et la page d'aide Google sur les opérateurs de recherche avancés. Le premier pour moins m'écorcher les yeux en lisant leurs statuts Facebook, le second pour qu'ils relaient moins de co**eries sur Facebook, le troisième pour qu'ils apprennent à chercher intelligemment.

A choisir, tu préfères lire un livre sur l’écran de ton PC, sur une tablette numérique, une liseuse, un smartphone… ou bien sur un truc avec des pages en papier qu’il faut tourner à la main et qu’on peut utiliser même sans aucune source d’énergie ?

J'opte sans hésiter pour le papier. On a pas fait mieux en terme d'ergonomie et de durabilité. En plus en mode survie on peut se chauffer avec. Va faire ça avec un iPad ou une liseuse.

On t’offre la possibilité d’un voyage dans l’espace qui va durer plusieurs années et, indépendamment du fait que tu puisses t’y rendre avec tes proches, on ne t’autorise à emporter avec toi que 5 objets pour un poids maximum de 5 kg. Que choisis-tu ?

Un dosimètre gamma pour estimer si on vivra assez longtemps pour arriver vivants à destination, une pince Leatherman, une lampe de poche, une tablette, plusieurs tera-octets de données sur cartes SD.

Si tu devais dissuader quelqu’un de te fréquenter, que lui dirais-tu pour le décourager ?

"Tu es probablement quelqu'un de très gentil, mais je doute d'avoir quoi que ce soit partager avec toi. Le foot ? Je considère que c'est l'opium du peuple. La dernière émission ou le dernier animateur à la mode ? Je n'ai pas la télé et de toute façon trouve l'essentiel de la production médiocre. La dernier album de l'artiste que tout le monde écoute ? Non merci. La politique ? il y a 99% de chances que mes opinions te froissent. Le buzz du jour sur internet ? Rien à faire. Le dernier smartphone ? J'ai eu mon 1er mobile très tard et mon actuel n'a rien de smart, sauf sa batterie et le fait qu'il soit étanche. Alors restons-en là si tu veux bien hein ?"

Bon ça c'est ce que j'aimerais lui dire. Dans la réalité ne voulant froisser personne je chercherais probablement une excuse pour m'éclipser :D

Penses-tu, comme certains experts, que l’économie numérique constitue la nouvelle « Révolution Industrielle » du XXIe siècle ?

Une révolution très certainement, car le numérique a bouleversé bien des usages. Une révolution industrielle, peut-être, mais je n'en suis pas sûr. Car je vois l'industrie comme quelque chose de concret, tangible, alors que plein de "machins" numériques sont du vent. Et les révolutions industrielles se définissent traditionnellement comme des étapes d'industrialisation. En quoi exactement le web industrialise-t-il ?

Si tu devais corriger quelque chose dans ton parcours professionnel ou personnel, ce serait quoi ?

Ce type d'exercice est vain car il est impossible d'évaluer toutes les conséquences qu'aurait cette correction, et donc de savoir si cette correction était finalement souhaitable. Je peux juste dire que si ne n'avais pas été SEO j'aurais probablement aimé être archéologue. Remarque, il y a des points communs entre les deux activités : on gratte, on analyse, on dresse des inventaires et on découvre des trucs :)

Qu’aurais-tu aimer inventer ? (tu peux remonter aussi loin que tu veux dans l’histoire)

La bombe atomique. C'est quand même le plus gros pétard avec lequel on puisse imaginer s'amuser.

Quelles choses légales n’accepterais-tu pourtant pas de faire pour de l’argent ?

Beaucoup de choses en fait, et donc je ne sais pas trop quoi évoquer en particulier. Peut-être participer à la promotion d'objets ou services qui abusent de la naiveté et de la faiblesse des gens : voyance, remèdes douteux, objets ésotériques, produits Apple... (je plaisante pour le dernier point, c'est juste pour faire monter le nombre de commentaires).

Voila pour mes réponses, maintenant qui vais-je tagger à mon tour ? Je propose Antoine qui relance son blog, et Eve Demange :)

Bienvenue !

En janvier 2005 je lançais mon blog Référencement Design et Cie, sans trop savoir où m'emmenerai cette aventure. J'optais à l'époque pour un hébergement chez Free, tout simplement parce que j'hébergeais déjà mes pages web sur cette plateforme. On m'a souvent demandé pourquoi je n'étais pas passé à un vrai nom de domaine. Au début, s'agissant d'un blog personnel et ne sachant pas si l'expérience durerait, je n'avais pas forcément envie d'investir dans un nom de domaine. Par la suite c'est un peu la flemme qui m'a dissuadé d'acheter mon nom de domaine, puis les difficultés de migration liées aux limitations de Free, et à un Dotclear un peu trop bidouillé et non mis à jour.

Mais il fallait bien qu'un jour la migration se fasse. Bienvenue donc sur Référencement Design et Cie 2.0 :) Je repars de zéro, pour les raisons techniquement précédemment évoquées. On est loin des bonnes pratiques SEO, mais c'est l'occasion de me donner un bon coup de fouet, avec une fréquence de publication que j'espère plus élevée que celle des derniers mois. Le blog Free restera accessible en lecture.

La ligne éditoriale du blog restera la même, à savoir de l'information utile, concrète, principalement autour du SEO mais également sur la recherche d'informations et le design, en fonction de l'inspiration et de mes activités du moment.