Archives par catégorie : Astuces & savoirs-faire

Cagoule ghillie fait maison (+tenue KLMK)

A la recherche d'une solution pour vous camoufler le visage ? Confectionnez-vous une cagoule ghillie ! Associée à la bonne tenue, celle-ci vous donnera une très bonne furtivité. J'ai construit la mienne à partir d'une écharpe filet camouflage, de feuilles synthétiques Jack Pyke LLCS english woodland et de ficelle de chanvre.

matériel pour fabriquer une cagoule ghillie

La construction est simple mais prend du temps, surtout en ce qui concerne les feuilles. La première étape est de se constituer une cagoule, en coupant l'écharpe filet de façon à ce que la future cagoule descende jusque à mi-poitrine. Assemblez ensuite les deux coté de l'écharpe de façon à former un tube (ne pouvant coudre le matériaux j'ai fait des noeuds réguliers avec ma ficelle de chanvre), et assemblez le haut du tube de la même façon de façon à former un "sac" qui deviendra cagoule (voir la vidéo). Vérifiez bien que la cagoule vous va avant de commencer à fixer les feuilles.

Fixez ensuite les feuilles à l'aide de noeuds plats, de façon à couvrir le visage sont altérer votre champ de vision. Je conseille de faire des allez-retours devant la glace pour positionner les feuilles. J'ai utilisé 3 paquets de feuilles pour ma cagoule, en couvrant essentiellement le visage, le front et la barbe.

cagoule ghillie (plan rapproché)

Le résultat est plutôt pas mal, voici quelques photos dans différents environnements et conditions de lumières. La tenue est une sur-tenue de camouflage russe, avec un motif KLMK.

ghillie-1.jpg

ghillie-2.jpg

ghillie-3.jpg

ghillie-4.jpg

ghillie-5.jpg

ghillie-6.jpg

ghillie-7.jpg

ghillie-8.jpg

ghillie-9.jpg

ghillie-10.jpg

Se libérer des colliers serflex : la corde kevlar comme outil d'évasion

Tout le monde connaît le kevlar, cette fibre très solide utilisée notamment dans les gilets pare-balles. Ce que l'on sait moins c'est que les cordelettes à base de kevlar peuvent servir à se libérer de divers type liens comme ceux à base de corde, de duct-tape ou de colliers de serrage en nylon (colliers serflex / rilsan). La corde est à choisir avec soin : il est impératif d'utiliser du kevlar, les autres "super cordes" comme celles en spectra fonctionnant beaucoup moins bien, car moins abrasives. La technique en vidéo :

Attention : si vous souhaitez tenter ce genre d'exercice, assurez vous toujours de la présence d'une autre personne qui pourra vous libérer le cas échéant. Envie de tenter l'expérience ? La corde utilisée dans cette vidéo (kevlar de résistance 250 livres) peut être achetée chez Amazon pour une dizaine d'euros les 30 mètres.

Lunettes improvisées pour myopes

Vous êtes myope ? Vous avez du mal à voir de loin ? Imaginez votre détresse si en cas de catastrophe vous perdiez ou cassiez vos lunettes... Heureusement cette astuce pourrait bien vous sauver la vie : trouvez un morceau de carton ou une feuille de plastique opaque, ou du duct-tape, et percez-y un trou avec une épingle ou un cure-dent comme ceci :

Diaphragme improvisé pour myopes

Maintenant regardez au travers de ce trou : votre vision devrait être bien plus nette, même si moins lumineuse. Voici ce que donne l'utilisation de ce diaphragme improvisé avec un enregistreur photo/video en position macro pour simuler une myopie. A gauche la vision nue, à droite la vision avec diaphragme :

comparatif-diaphragme.jpg

Ce diaphragme peut être tenu à la main, ou fixé à une monture cassée ou improvisée. Il peut même être fait sans carton en pliant l'index en colimaçon contre le pouce de façon à former un diaphragme.

L'astuce n'est pas nouvelle : c'est la même technique qui est utilisée dans les appareils photos pour faire varier la profondeur de champ, ainsi que dans les systèmes de visée à dioptre pour avoir la cible et le guidon bien nets.

Rechercher dans Google de façon tactique

Les moteurs de recherche sont de formidables outils pour accéder à l'information et tout le monde les utilise. Cependant bien peu de personnes savent exploiter tout leur potentiel et la plupart ignorent même la notion d'opérateurs de recherche. Parce que l'information est précieuse, voici quelques astuces pour interroger Google de la façon la plus "tactique" possible ;)

Chercher une expression exacte

Vous souhaitez rechercher un bout de phrase exacte, ou le nom d'une personne ? Utilisez les guillemets : Google vous remontera uniquement des pages contenant l'expression exacte que vous avez spécifiée. Notez que tous les opérateurs evoqués dans cette article peuvent être combinés et utilisé plusieurs fois dans une même requête.

Exemple : "kit EDC"

Opérateurs booléens

Il est possible sur Google d'utiliser les opérateurs booléens "OR" (ou) et "AND" (et). L'opérateur "AND" permet de rechercher les pages contenant à la fois la première et la seconde expression. L'opérateur "OR" permet de rechercher les pages contenant soit la première expression soit la seconde, soit les deux.

Exemples : edc AND survie, "mon edc" OR "mon kit EDC"

Exclure un ou plusieurs termes

Vos souhaitez exclure de vos résultats de recherche certains termes ? Google vous permet d'utiliser le signe "-" juste devant un terme pour exclure les pages contenant ce terme.

Exemple : survivalisme -"piero san giorgio" -"vol west"

Chercher un type de fichier

Google permet la recherche de mots-clés dans certains types de fichiers uniquement. Beaucoup d'extensions sont gérées par Google. Dans la pratique j'aime beaucoup restreindre mes recherche aux seuls PDF car on y trouve souvent de l'information de qualité et bien mise en forme. L'opérateur pour chercher un type de fichier est "filetype:" suivi de l'extension.

Exemple : effets des faibles dose radioactivité filetype:pdf

Chercher sur un site web

Vous souhaitez faire votre recherche sur un site uniquement ou sur plusieurs sites sélectionnés ? C'est possible avec la commande "site:". Il est également possible avec cet commande de chercher sur un répertoire, un sous-domaine (ex:fr.wikipedia.org), ou une extension (ex:fr).

Exemples : compteur geiger site:sebastien-billard.fr, kit edc site:nopanic.fr OR site:sebastien-billard.fr

Envie de découvrir d'autres opérateurs ? Allez-donc faire un tour sur cette synthèse, plus complète que l'aide Google elle-même.

Décodage POCSAG avec SDR#

Le POCSAG est un protocole de radiomessagerie utilisé par des sociétés privées, mais aussi par les Sapeurs-Pompiers. Pour les Sapeurs-Pompiers la fréquence en France est 173.5125 MHz. Pour les société privées, les fréquences utilisées sont 466.025, 466.050, 466.075, 466.175, 466.20625 et 466.23125 MHz.

Exemple de messages POCSAG (anonymisés)

Le décodage des messages POCSAG est assez simple, même si le pourcentage de réussite dépend des conditions de réception. Le décodage peut se faire soit en utilisant la sortie casque d'un scanner, soit en utilisant la sortie audio virtuelle d'un logiciel SDR. Pour ma part, c'est le décodage avec une clé SDR qui fonctionne le mieux. C'est donc en utilisant ce système de réception que je vais vous montrer comme décoder les trames POCSAG. Je pars du principe que SDR# ou un logiciel similaire est déjà installé sur votre machine, et qu'il fonctionne correctement.

La première chose à faire est de télécharger et installer le logiciel de décodage PDW. Il vous faudra également installer VB-Audio Virtual Cable, sauf si vous utilisez déjà un logiciel équivalent.

Calez-vous sur une fréquence POCSAG, et assurez vous que vous entendez bien les transmissions. Le signal ressemble à ceci :

Signal POCSAG

J'utilise les paramètres suivants dans SDR# :

Sample rate : 1.4 MSP
RF gain : 12.5 dB
Offset tuning et AGC : off
Volume audio : 47 dB
Mode : nFm
Filtre Blackman-Harris : 4
Bandwidth : 15000
Order : 10

Dans la section "audio" de SDR#, sélectionnez dans le champ "output" l'option "MME Cable Input (VB-Audio Virtual Cable)".

Ouvrez maintenant PDW. Dans le menu "interface / setup" cliquez sur "soundcard", sélectionnez la configuration "custom" avec un sample rate de 44100 et choisissez comme carte son l'entrée "Cable Output (VB-Audio Virtual Cable)". Dans le menu "options / options", assurez-vous que tout les options du champ POCSAG soient bien cochées. Assurez-vous également dans le menu "monitor" que POCSAG/FLEX soit bien coché.

Si tout va bien, PDW devrait commencer à afficher les message reçus. Ne vous étonnez pas si une grosse partie des messages reçus sont du type "tone only" de couleur rouge. Vous pouvez désactivez leur affichage en allant dans le menu "filter / filter options" et en décochant "show tone only messages". Les message en gris sont les messages dont le décodage a échoué. Les messages en bleu sont les messages texte correctement décodés. Certains sont incompréhensibles, car ils sont destinés à des machines et non à des humains. Les messages en rouge sont les message numériques.

Voila pour le décodage sur une fréquence. Si vous souhaitez scanner plusieurs fréquences POCSAG pour récupérer un maximum de messages, vous pouvez utiliser le plugin "Frequency Manager + Scanner" en ayant au préalable programmé les fréquences et créé un groupe "POCSAG" pour ne scanner que les fréquences de ce groupe. J'utilise les paramètres suivants pour le plugin :

Minimum signal strength : -34
Second wait for more transmission : 0
Radio Settle Time : 147
Slow down scanning : 0

Bonnes écoutes ! Et n'oubliez pas : la divulgation de communications personnelles est interdite (c'est pourquoi j'ai masqué les noms et adresses dans la première capture).

Des lingettes alcoolisées contres les nausées et les vomissements

Vous êtes atteint de nausées et/ou des vomissements et ne savez pas quoi faire pour calmer ces symptômes ? Pas de panique : sniffez des lingettes alcoolisées ! Deux études très sérieuses menées aux Etats-Unis dans des services d'urgence et de soins post-opératoires (PDF) semblent en effet montrer que sniffer profondément pendant quelques minutes des lingettes imprégnées d'alcool isopropyle soulagerait un grand nombre de patients (deux fois plus que le groupe placebo) et ce bien plus rapidement que certains médicaments anti-émétiques administrés en intraveineuse (Ondansetron). Des nombreux médecins et infirmiers semblent avoir adopté la méthode depuis pour tous types de nausées.

Ce type de lingette peut être trouvé pour 3.66€ euros port inclus le paquet de 100 sur Amazon ;)

Menottes en paracorde

Parce qu'on ne sait jamais quand on va avoir besoin de ligoter quelqu'un (humour) voici un tutoriel pour fabriquer une paire de menottes ultra-légères en paracorde. Pour l'anecdote, cette technique, très sûre, est utilisé par l'armée américaine pour sécuriser des prisonniers de guerre quand de vraies menottes ne sont pas disponibles. Notez que ces menottes peuvent aussi être utilisée pour lier d'autres choses que des poignets, dans un contexte bushcraft par exemple, ou pour museler un animal blessé par précaution lorsque on lui porte secours. Les menottes prêtes à l'usage :

Menottes en paracorde

Pour fabriquer ces menottes, tout ce dont vous avez besoin est une longueur de 90cm de paracorde ou d'une cordelette similaire. Chauffez les extrêmités pour éviter qu'elles se défassent et faites un noeud d'arrêt à chaque. Un noeud en huit ira très bien. Pliez la corde en deux longueures égales, et effectuez en son centre un noeud d'alouette autour d'un doigt :

Menottes paracorde : etape 1

Faites un tour supplémentaire, votre noeud d'alouette devient alors un noeud de Prussik. Veillez à ce que les brins sortant soient bien positionné au centre :

Menottes paracorde : etape 2

Maintenant, retirez délicatement le noeud de votre doigt en veillant à ce qu'il conserve bien sa forme, et passez chaque brin libre dans le cylindre formé par le noeud de Prussik pour former les boucles. Le brin de gauche vers la droite, et le brin de droite vers la gauche :

Menottes paracorde : etape 3

Reserrez le noeud de Prussik autant que possible. Vous devez arriver à ça :

Menottes paracorde : etape 4

Les menottes s'utilisent en passant chaque poignet dans une boucle et en tirant sur les brins libres pour serrer. Un noeud plat verrouillera l'ensemble. Parce que le noeud de Prussik ne glisse pas quand soumis à une tension latérale, il est presque impossible pour la personne entravée de déserrer ces menottes. Les personnes tierces peuvent par contre facilement ouvrir ces menottes en défaisant le noeud plat de verrouillage puis en tirant sur les boucles.

Note : quand vous testerez ces menottes, faites le en présence de quelqu'un et équipez-vous de ciseaux ou d'un coupe-sangle au cas où pour éviter d'avoir l'air stupide une fois entravé ;)

SDR : transformez une simple clé USB TNT en scanner radio

Envie de jouer à la NSA et d'explorer les ondes ? Un récepteur de trafic pour la HF et un scanner pour la VHF et l'UHF sont évidemment les matériels les plus adaptés. Cela dit, grâce à l'ingéniosité de passionné,s il est possible de transformer de façon logicielle une simple clé USB TNT à 20€ en un récepteur VHF/UHF. Même si cette clé ne rivalisera pas avec les matériels spécialisés, elle vous permettra par exemple d'écouter le trafic aérien, les professionnels, les talkie-walkies PMR, les radioamateurs, de suivre les bateaux et avions dans votre région comme sur un radar, de décoder les messages POCSAG... Bref, un bon moyen de découvrir les ondes à peu de frais. De plus, pour certaines applications spécifiques comme le décodage POCSAG ou ADBS, ces clés sont parfois plus performantes que les scanners.

Pour explorer le spectre hertzien vous aurez besoin donc d'une clé TNT équipée d'un tuner RTL2832U comme celle-ci, d'une antenne (fournie avec la clé bien souvent), d'un driver spécifique et d'un logiciel SDR (je vous conseille SDR#), qui pilotera la clé. Une fois paramétré, l'utilisation du logiciel est assez simple (démonstration vidéo).

Clé USB SDR

L'antenne fournie étant peu performante, je suggère d'utiliser en plus une antenne à embase magnétique bi-bande taillée pour les bandes 144 mHz et 430 MHz avec un adaptateur BNC femelle vers MCX mâle ainsi qu'un support à ventouse permettant de placer l'antenne sur une fenêtre, le plus près possible de l'extérieur.

Antenne magnétique bibande 144-430 MHz

L'installation du driver et du logiciel SDR# sous Windows se fait via le script d'installation disponible ici. Décompressez le fichier zip dans un répertoire puis lancez le fichier install.bat (plus de détails sur cette page). Une fois la partie logicielle installée, il vous faudra étalonner l'échelle des fréquences, afin que les fréquences affichées soient correctes. Pour cela, après avoir lancé l'écoute avec le bouton "play", calez-vous sur une émission dont vous connaissez précisément la fréquence (une station FM par ex), et changez les paramètre "frequency correction (ppm)" dans la boite de configuration de façon à ce que le signal dans la chute d'eau soit centré précisément sur sa fréquence réelle. Exemple chez moi avec la station du Mouv' sur 91 MHz :

Réglage fréquences SDR#

Vous êtes maintenant prêt à explorer les ondes ! Le spectre radio étant vaste voici quelques suggestions de bandes et fréquences à explorer en priorité :

Si le sujet vous intéresse n'hésitez pas à rejoindre le très bon forum TSF70, vous y trouverez une mine d'infos et une communauté de passionnés :)

Masque jetable : cryptez vos messages comme un vrai espion

Le masque jetable, aussi connu sous le nom de "one time pad" en anglais, est une technique de cryptographie utilisée par la CIA et le KGB et employée encore aujourd'hui par les espions du monde entier. C'est cette technique qui est utilisée par exemple par les stations à 5 chiffres. Cette méthode de cryptage présente deux grands avantages : elle est absolument indéchiffrable sans la clé, et elle ne nécessite pas de matériel autre que du papier et un crayon. Son seul inconvénient est d'être un peu fastidieuse à utiliser quand on est mauvais en calcul mental ;)

Le principe de la méthode consiste à encoder le message sous forme de chiffres (A=01, B=02 jusqu'à Z=26) puis à additionner en omettant les retenues les chiffres du message avec ceux d'une clé à usage unique (le masque jetable) connue uniquement par l'émetteur et par le destinataire. Cette clé, composée de chiffres de 1 à 99, doit être aléatoire et d'une longueur au moins égale au message à crypter. Le décodage se fait en soustrayant les chiffres de la clé et en remplaçant les chiffres obtenus par les lettre correspondantes.

Imaginons par exemple que je cherche à faire passer le message "LE MAROILLES EST FAIT" (18 lettres) à mon contact.

Traduit en chiffres, et en ignorant les espaces, mon message devient :

12 05 13 01 18 15 09 12 12 05 19 05 19 20 06 01 09 20

La clé à usage unique que lui et moi connaissons est :

25 47 72 66 71 76 74 15 25 84 45 87 46 37 90 69 75 42

J'additionne donc chaque chiffre de mon message avec chaque chiffre de ma clé en ignorant les retenues et j'obtiens le message crypté suivant :

37 42 85 67 89 81 73 27 37 89 54 82 55 57 96 60 74 62

Une fois le message reçu par mon contact, celui-ci va décrypter le message en soustrayant la clé (note : si la soustraction donne un chiffre négatif, ajouter 10 au premier nombre : "4-5" doit donc être calculé comme "14-5" ce qui donne 9). Mon contact obtient donc le message suivant, conforme à celui d'origine :

12 05 13 01 18 15 09 12 12 05 19 05 19 20 06 01 09 20

Ce qui donne en lettres :

L E M A R O I L L E S E S T F A I T

Facile non ? A vous de jouer maintenant : qui saura me décoder le message "34 52 81" en utilisant la même clé que précédemment (c'est-à-dire 25 47 72) ?

Crochetage de cadenas avec picks Bogota

Deux exemples d'ouverture de cadenas bon marché avec les outils de crochetage Bogota présentés précédemment. La première vidéo est un exemple classique d'ouverture avec racleur et tenseur. Dans la deuxième, je montre comment il est possible avec certains cadenas de se passer de tenseur. Ce n'est pas la méthode que je recommanderais dans la majorité des cas, car on risque de casser le racleur si on tourne trop fort. Mais sur de petits cadenas, cette méthode donne davantage peu d'espace pour travailler. C'est donc une option à envisager.

Envoyer une adresse Google Maps vers un GPS Garmin

Grâce au plugin Garmin Communicator, il était autrefois possible d'envoyer directement dans Google Maps des coordonnées vers son GPS. Hélas Google a changé l'interface de son service de cartographie et cette fonctionnalité n'est désormais plus disponible.

Heureusement, une astuce existe que je vais aujourd'hui vous présenter. Si ce n'est pas déjà fait, il vous faudra installer le logiciel Basecamp (gratuit) sur votre ordinateur. La méthode :

Recherchez un lieu dans Google Maps, puis faites un clic droit sur ce lieu. Un menu contextuel apparaît. Cliquez sur le lien "Plus d'infos sur cet endroit" :

basecamp1.jpg

Les coordonnées (latitude et longitude) apparaissent alors dans le champ de recherche Google Maps, à droite du logo Google :

basecamp2.jpg

Copiez ces coordonnées (Ctrl+C) et allez dans Basecamp. Allez dans le menu "rechercher" et cliquez sur "Localiser les coordonnées". Plus simple encore, pressez directement la combinaison de touches Ctrl+T. Une fenètre s'affiche alors :

basecamp3.jpg

Collez les coordonnées Google Maps (Ctrl+V) dans le champ "Centrer à" et cliquez sur "Recentrer". Basecamp va alors positionner le curseur à l'endroit exact des coordonnées. Cliquez ensuite sur "Créer waypoint" pour enregistrer votre destination ou votre point d'intérêt dans le GPS.

Cette méthode s'avère très rapide à l'usage, et permet ainsi de bénéficier de la puissance de recherche de Google Maps.

A la recherche de cartes gratuites pour votre GPS ? Allez alors lire ce précédent billet ;)

Origami : fabriquer un gobelet "de survie"

Imaginez que vous deviez recueillir de l'eau, cueillir de petits fruits mais que vous n'ayez aucun récipient sous la main. Si vous avez une feuille de papier sur vous, voici comment confectionner un gobelet en origami :

Ce pliage est en soi étanche. Par contre la papier pourra être poreux, ce qui aboutira à des fuites au bout de quelques minutes. C'est un inconvénient pour la conservation des liquides, mais ce peut aussi être un avantage : votre gobelet devient alors un filtre qui permet de préfiltrer une eau trouble, de filtrer un jus de fruits écrasés, ou du café. Pour un gobelet plus étanche il est possible d'utiliser des feuilles de plastique, du papier aluminium, ou du papier Rite in the Rain résistant à l'eau que j'avais présenté sur ce blog il y a quelques temps.

Noeud(s) de Matthew Walker

Le noeud de Matthew Walker est parfait comme noeud de lanière. Il est à la fois robuste et esthétique.

Noeud Matthew Walker double

Il s'agit en fait d'une famille entière de noeuds, car il peut être noué de façon simple, double ou triple. Les détails en video :

Noeud de scaffold

Le noeud de scaffold (aussi connu sous le nom de noeud d'échafaud) est un noeud de type coulissant parfait pour attacher une corde à un mousqueton ou pour sécuriser un objet.

Noeud de scaffold, aussi appelé noeud d’échafaud

Il est facile à faire et extrêmement robuste. Il se défait également très facilement quand on en a besoin. Démonstration en vidéo :

Trouver le nord et le sud avec une montre GMT ou 24h

Pour les heureux possesseurs de montres GMT ou de montre 24h, voici une astuce pour trouver le Nord géographique extrêmement facilement. Attention, votre aiguille GMT doit être réglée sur l'heure solaire ou sur l'heure locale.

La méthode : orientez votre monde de façon à ce que l'aiguille des heures pointe vers le soleil. La direction du sud est alors donné par la direction de l'index des 12 heures (midi) et celle du nord par la direction de l'index des 24 heures. Schema de principe :

Trouver le nord ou le sud avec une montre GMT ou 24h

Exemple en vidéo :

Une méthode alternative non abordée dans la vidéo est de faire pointer l'aiguille des heures non-GMT vers le soleil. L'aiguille GMT indiquera alors directement le Nord.

Ces méthodes sont je trouve bien plus simples que celle qui consiste à tracer la bissectrice de l'angle formé par l'aiguille des heures et l'index des 12 heures sur une montre standard. Attention toutefois au décalage entre l'heure locale et l'heure solaire, qui est de 1h en hiver et 2h en été : si votre aiguille GMT est réglée sur l'heure locale, le décalage avec le nord géographique sera de 15° en hiver et 30° en été. Si l'aiguille GMT est réglée sur l'heure solaire, par contre, aucune correction à apporter. A savoir également : cette méthode ne fonctionne que dans l'hémisphère nord et doit être adaptée dans l'hémisphère sud.

Kit corde ultra-compact pour EDC

Tombé il y a quelques temps sur les "compact survival cord" proposés par Gearward, j'avais été séduit par le concept. Toutefois, à 10$ les 2 bobines sans compter les frais de port, cela restait un peu cher pour de la cordelette. Après de longues recherches, j'ai finalement réussi à trouver d'où venaient les bobines proposées par Gearward : il s'agit en fait de bobines utilisées pour un loisir créatif japonais proche du macramé, le kumihimo. Ces bobines sont assez géniales : fabriquées dans un matériau ressemblant à du silicone, elle se referment sur le fil et le maintiennent en place tout en le protégeant. La bobine de 49mm présentée ci-dessous permet de stocker 4 à 5 mètres de corde Spectra (une matière similaire au Kevlar) d'une résistance de 100 kilos.

La bobine fermée :

compact-survival-cord-1.jpg

La bobine ouverte :

compact-survival-cord-2.jpg

Présentation en vidéo :

Ces bobines sont trouvables en France pour un prix modique : 80 centimes les deux pour la version 49mm par exemple sur le site matierpremiere.fr (hors frais de port). On en trouve aussi sur EBay, Amazon et plein d'autres boutiques de loisirs créatifs, dans différents diamètres.

J'achète la corde Spectra quant à elle sur Ebay. Un rouleau de 100m de corde Spectra en provenance d'Asie revient à 7 euros port inclus.

Importer facilement des cartes Open Streetmap dans un GPS Garmin

Le projet Open StreetMap (OSM) vise à établir une cartographie mondial libre et gratuite, accessible à tous. Si le projet est mené par des amateurs (au sens noble du terme), le résultat n'en est pas moins très professionnel, au point que pour certaines régions du monde, les données OSM sont préférée par les ONG aux cartographies commerciales. Dans mon utilisation personnelle, même sans aller très loin, je constate que les cartes OSM affichent souvent davantage de données topographiques, en particulier les petits chemins (exemple pour la ville de Dinant). Ce qui fait des cartes OSM, outre le fait qu'elles soient gratuites, des cartes adaptées pour la rando et le tourisme. Le seul reproche que je leur ferais est de ne pas afficher de courbes de niveau. Mais dans ma pratique personnelle cela ne me gène pas vraiment, et de toute façon j'ai toujours en back-up une carte topo en papier dans le sac.

Carte Open StreetMap sur GPS Garmin Dakota 10

Maintenant comment installer une cartographie Open StreetMap sur un GPS Garmin ? Le service garmin.openstreetmap.nl rend les choses très faciles, en compilant une carte à partir des zones géographiques de votre choix :

  • Affichez à l'écran la zone géographique qui vous intéresse
  • Choisissez votre type de carte (typiquement "generic routable")
  • Ne changez pas le TYP (celui-ci ne joue que sur le rendu de la carte)
  • Cochez la case "Enable manual tile selection", puis sélectionnez les "tiles" qui vous intéressent (les rectangles bleus)
  • Renseignez votre adresse email et cliquez sur "Build my map"

Vous recevrez immédiatement un premier email contenant un lien vers le statut d'avancement de votre carte, puis quelques heures ou jours plus tard un second email contenant un lien pour télécharger la carte.

Une fois la carte au format img téléchargée, renommez là avec un nom explicite (ex : dinant.img) et transférez-là dans le répertoire /Garmin/ de votre GPS (certains vieux modèles exigeront cependant peut-être de renommer la carte en gmapsupp.img). Vérifiez que la carte est bien installée en positionnant votre GPS sur la zone en question. La cartographie devrait alors être visible.